Library à traduire E-mail Site Map Links
frenchspanishportuguese
Site Search by KeyWord
Full Text
 
Page translated in :


à traduire

à traduire

à traduire

à traduire




Espace formateurs
Conseils méthodologiques  

 

 
 

CONCEPTION D'UN
PROGRAMME DE FORMATION

 

Pour vous aider à concevoir votre programme de formation au counseling VIH, nous vous avons listé les points à traiter et / ou discuter qui vous permettront de concevoir et rédiger votre programme de formation.

 

1
Distinguer la commande et la demande

En tant que formateur, ou que réprésentant d'un organisme de formation, vous êtes dans la situation d'avoir été pressenti pour concevoir et/ou animer un programme de formation au counseling VIH.

En fait, les premières questions que vous devez vous posez sont les suivantes :

  • Quels sont les objectifs du commanditaire de la formation?
  • Quel est le problème qui se pose à lui ?
  • En quoi la formation de ses personnels ou d'un groupe de personnels au counseling lui permettra-t-til d'atteindre ses objectifs ?
  • Est-ce que le commanditaire a eu l'initiative de cette formation ou bien se fait-il l'interprète de la demande des personnels dont il a la charge ?
  • La commande de formation s'inscrit-elle dans des directives nationales déclinées au niveau régional ?
  • Les personnes pressenties pour la formation ont-elles une véritable demande de formation ? Et si oui, comment s'est-elle manifestée ? En quels termes ?

Dans la mesure où le counseling VIH fait partie des stratégies de santé publiques et des réponses reconnues et/ou préconisées par tous les programmes nationaux et internationaux de lutte contre le SIDA (ex : le counseling est inscrit dans la majorité des PNLS, il est recommandé par l'ONUSIDA), la commande de counseling est importante mais pas forcément bien acheminée et bien ciblée.

 

2
Définir ou obtenir une liste des publics pressentis pour la formation

Il est important de connaître la taille du groupe, l'hétérogénéité des publics et le type d'usagers, de patients ou de clients qui bénéficieront du counseling. Pour la taille du groupe, on compte un animateur pour 10 à 12 personnes. Si le groupe est trop important, il faut prévoir une co-animation et éventuellement deux salles de formation qui serviront pour les travaux par petits groupes et les jeux de rôles. Si le budget est limité, vous pouvez demander à un animateur ou counselor junior de venir avec vous au titre de la participation à sa formation.

L'hétérogénéité des publics est intéressante mais il y a quelques écueils à éviter. Par exemple, assurez vous de la composition du groupe, que les participants qui viennent au stage ne soient pas accompagnés de leurs supérieurs hiérarchiques (ex : l'infirmière et le médecin chef du service ). Si tel était le cas, il faut que vous en parliez dès le début du stage et si la situation ne pouvait pas être modifiée, demandez à ces personnes de se séparer dans des sous groupes différents, dans des salles différentes pour les séquences de jeux de rôle dans lesquelles il faut s'impliquer.
Il est possible que ces participants se soient inscrits en tant qu'équipe voulant mettre en place un programme pilote, l'idéal serait alors de travailler en co-animation et d'animer des séquences spécifiques pour les responsables des services et de répartir les activités de formation en fonction des objectifs de la formation au regard des institutions. Cela suppose de la part de l'animateur une maîtrise des phénomènes institutionnels.

Un autre écueil souvent rencontré est le profil des participants. Informez-vous avant le stage de la possibilité pour les stagiaires de pouvoir pratiquer le counseling dans leurs institutions. Par exemple, dans les stages sur le counseling lié à la démarche de test volontaire, il arrive souvent que ces stages soient proposés à des infirmières qui, par ailleurs et alors que rien ne s'y oppose légalement, ne sont pas autorisées par leur supérieur hiérarchique à conduire des entretiens de conseil pré et post-test, ou ne sont autorisées qu'à conduire des entretiens pré-test. Vous devrez vous assurer de tout cela avant le début de votre stage et si possible avant la conception de votre programme de formation.

 

3
Analyser en amont la demande des participants

Vous êtes en train de concevoir un programme de formation, vous devez y intégrer des indicateurs d'évaluation mais attention, il vous faut intégrer un travail autour de la demande des participants qui en aucun cas ne correspondra à la commande de formation qui vous est faite... Il vous faut donc anticiper, prévoir, pressentir la demande des stagiaires.
Pour ce faire, vous pouvez entrer en contact avec d'autres formateurs qui interviennent dans le même domaine et auprès des mêmes publics que ceux de votre stage et les interroger sur ce thème. Vous pouvez aussi construire votre programme en prévoyant des options et des alternatives de manière à vous adapter à la demande de votre groupe.

Vous devez aussi prévoir des stratégies d'intervention au cas où votre groupe n'aurait aucune demande de formation voire même rejetterait le formateur et la formation. En général, lors de la séquence d'ouverture d'une formation au conseil, on conduit plus ou moins des activités visant à diagnostiquer la demande et les besoins des stagiaires, ce qui permet d'évaluer d'emblée la faisabilité ou non du programme et de faire les réajustements nécessaires vers le milieu de la première matinée.

Vous pouvez aussi prévoir et demander à interviewer par téléphone quelques uns des stagiaires pressentis pour la formation de manière à mieux ajuster votre programme.

 
4
Construire un programme

Une formation au counseling VIH/sida, et plus encore une formation courte de base, suppose pour les stagiaires :

  • l'acquisition de savoirs de base
  • l'exploration et le développement d'attitudes facilitantes
  • l'apprentissage de certaines techniques d'entretien
  • l'acquisition de compétences en stratégies d'intervention.

Selon l'expérience des participants et le programme à développer, l'une ou l'autre de ces quatre composantes sera prévalente. Ces composantes invitent à travailler selon deux approches, l'approche affective et l'approche cognitive. Il y a des temps dans un groupe en formation où il est important de créer un climat propice à l'expression des affects et à l'implication de type existentielle, d'autres temps où il est nécessaire de créer un climat propice à la mise en contact avec des idées, des concepts, des théories, des savoirs. Il serait dommage de priver les stagiaires d'une approche au détriment de l'autre. Dans la pratique, l'idéal serait que deux formateurs différents se répartissent ces deux types d'approches. Parfois, les groupes peuvent bénéficier d'un formateur et d'un moniteur qui prend en charge certaines activités spécifiques comme par exemple les séances d'entraînement à l'utilisation de techniques de base.

· Les savoirs de bases à acquérir dans le counseling VIH/sida sont de différents ordres et requiert de la part du formateur la mise à disposition des participants de textes, de matériel de lecture. L'utilisation d'un diaporama facilite le travail de synthèse de idées. Les exposés, lorsqu'ils sont courts, organisés et suivis par des échanges avec le groupe sont des bons supports pour faciliter l'acquisition des savoirs et des connaissances.

· Le développement d'attitudes facilitantes nécessitent le maintien d'un cadre de formation permettant aux participant d'explorer leurs capacités à adopter des attitudes généralement décrites comme étant essentielles dans la pratique du counseling : l'empathie, le regard positif inconditionnel, l'écoute active, le non jugement, la congruence.

· La maîtrise de certaines techniques d'entretien requiert des séquences d'apprentissage et d'entraînement à la pratique. Il peut être intéressant d'utiliser un magnétophone de manière à travailler sur des extraits d'enregistrement avec plus de précision. Les techniques d'entretien les plus souvent enseignées sont l'utilisation de la question ouverte, la reformulation des contenus, la reformulation des émotions, la clarification, la confrontation, la synthèse, le silence.

· L'acquisition de compétences en stratégies d'intervention suppose de présenter aux stagiaires des modèles d'intervention qui ont des fondements théoriques ou cliniques et qui, si possible, ont été évaluées ou reconnues comme faisant partie des " bonnes pratiques ". Le travail sur l'intervention est souvent la phase cruciale dans la formation au counseling. Elle permet aux stagiaires de découvrir que le counseling ne s'appuie pas seulement sur l'écoute de la personne mais requiert le travail du counselor à un autre niveau. Ce dernier doit en effet être capable d'utiliser une stratégie d'intervention qui relève d'une approche théorique. Par exemple, une intervention sur l'observance thérapeutique nécessite l'exploration de différents types de co-facteurs émotionnels, sociaux, cognitifs et comportementaux qui interagissent entre eux. Une intervention sur la prévention doit intervenir sur des composantes comme l'estime de soi, les capacités à communiquer, les compétences dans l'usage des préservatifs. Cette partie formation aux stratégies est la partie la plus difficile à animer en termes d'activités de formation.

 
Points à retenir

  • Vérifier auprès du commanditaire les conditions de recrutement des stagiaires
  • Ne jamais présager de la demande d'un groupe
    Prévoir les conflits potentiels entre la commande et la demande
  • En formation, toujours prévoir d'intervenir à plusieurs niveaux : les contenus, la dynamique du groupe,
    le conflit intra-groupe, les états émotionnels négatifs
    des stagiaires (colère, rejet, agressivité).
  • Se préparer émotionnellement à des situations
    de groupe difficiles.
  • Prévoir l'alternance d'activités selon les quatres composantes impliquées dans le processus formatif (les savoirs à acquérir, le développement d'attitudes, l'acquisition de techniques d'entretien, le développement de compétences en stratégie d'intervention).

 

 

 
     
     
About Counseling VIH Publications Scientific comitte Copyright Sponsors Site Map E-mail
Copyright © 2002., "Counseling, Santé et développement" - All rights reserved
Web design : bleu citron - Best screen resolution : 800x600